Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

un-culte-d-art.overblog.com

Blog de mes curiosités

Publié le par Théodore Charles
Publié dans : #Musique, #Opéra, #Danse, #Théâtre
[Musique - Opéra de Toulon - Annonce de saison] Entre audace et valeurs sûres

Huit ouvrages lyriques, deux spectacles chorégraphiques, sept concerts, un ciné concert et six représentations théâtrales, ainsi pourrait se résumer l’offre de l’opéra de Toulon pour la saison 2013-2014.

Inutile de s’attarder sur la partie théâtrale qui ressemble davantage à une collection de têtes d’affiche qu’à une réelle programmation, je vous conseille plutôt de vous rendre au Théâtre Liberté, à deux pas de là, pour y découvrir des écritures contemporaines et des mises en scène audacieuses.

Les amateurs de danse classique devront se contenter de deux rendez-vous : Le Lac des cygnes chorégraphié par Natalia Makarova avec les Ballets de l’Opéra National Tchaïkovski de Perm et Les Fables de La Fontaine dans une chorégraphie d’Erick Margouet avec les ballets de l’Opéra de Toulon.

Sous la direction de Giuliano Carella avec trois autres chefs invités (Julian Kuert, Benjamin Ellin, Jean-François Verdier), l’orchestre symphonique de l’opéra de Toulon proposera sept concerts qui associeront dans la saison trois pianistes au répertoire différent (Nicholas Angelich et David Kadouch dans une proposition russe avec les concertos de Prokofiev et Rachmaninov puis Lise de la Salle pour le concerto n°20 de Mozart), deux violonistes (David Grimal avec le concerto de Sibelius et Patricia Kopat-Chinskaja dans le concerto pour violon de Brahms), le violoncelliste Gautier Capuçon (concerto pour violoncelle de Dvorak) et un récital de la célèbre soprano Mélanie Diener (Œuvres de Richard Wagner et Richard Strauss).

En coproduction avec l’Association Filmharmonia et le Pôle Jeune Public Toulon-Provence-Méditerranée, l’orchestre symphonique de l’opéra de Toulon sous la direction d’Alexandre Myrat proposera comme tous les ans un ciné concert avec le film de Buster Keaton Le Mécano de la General.

Enfin pour la partie lyrique, une œuvre peu jouée La Finta giardiniera de Mozart (Direction musicale : Andreas Spering, mise en scène : Vincent Boussard) vous propulsera dans un univers que Marivaux ne renierait pas. La Vie parisienne de Jacques Offenbach mise en scène par Nadine Dufaut vous fera passer les fêtes de fin d’année dans la joie. Jean-Philippe Clarac et Olivier Delœuil, repérés pour leur mise en scène de Dialogues des Carmélites l’an dernier à l’opéra de Toulon se confronteront cette année à La Cenerentola de Rossini. Outre Norma transposée … au Tibet (Je vous laisse deviner de que va devenir le proconsul romain dans cette mise en scène de Massimo Gasparon) et Macbeth mis en scène par l’ex-directeur de l’Opéra de Paris Jean-Louis Martinoty, la saison proposera également le Don Giovanni de Mozart, mis en scène par Frédéric Bélier-Garcia, créé à Marseille qui m’avait plu à sa création même si deux ans après il ne me laisse aucun souvenir. Enfin, pour les amoureux de la musique du XXème siècle Ariane à Naxos de Richard Strauss sera l’occasion de découvrir ou de redécouvrir l’œuvre sous la baguette du talentueux Rani Calderon dans une mise en scène de Mireille Larroche déjà éprouvée en 2007 à l’opéra de Toulon.

Vous l’avez compris, si vous souhaitez me rencontrer : rendez-vous pour La Finta giardiniera et Ariane à Naxos.

Commenter cet article

caitucoli 13/06/2013 08:10

on risque de s'y retreouver, c'est alléchant..;

Théodore 14/06/2013 07:29

Mieux qu'un risque ... une chance !