Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

un-culte-d-art.overblog.com

Blog de mes curiosités

Publié le par Théodore Charles
Publié dans : #Cinéma, #Epoque contemporaine, #Europe
[Cinéma - Rialto - Nice] De l'art de tenir sa maison

J'ai vraiment un problème avec le cinéma de François Ozon. Ce n'est pas que je déteste mais j'ai toujours l'impression que quelque chose cloche comme si je n'adhérais pas au parti pris qu'il adopte, comme si je ne le voyais pas.

Dans la Maison me laisse la même impression amère que Sous le sable il y a des années.

Sous le Sable, comme Dans la maison, nous fait entrer dans des histoires dont on se demande si elles sont réelles ou pure fantasmagorie mais François Ozon en vendant la mèche trop vite dans les deux cas, nous prive de cette interrogation funambule qui aurait maintenu nos sens en éveil.

Alors que la caméra d'Ozon conteste trop vite la version de Charlotte Rampling dans Sous le sable, il devient vite clair que jamais, dans son nouveau film, la caméra de François Ozon n'interrogera la véracité de ce que le lycéen lui raconte.

François Ozon tenait ses acteurs, tenait son sujet ... dommage qu'il ne tienne pas sa maison.

"Dans la maison" - Film de François Ozon – France - 1 h 45 - Numérique

Commenter cet article