Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

un-culte-d-art.overblog.com

Blog de mes curiosités

Publié le par Théodore Charles
Publié dans : #Cinéma, #Musique, #Danse, #Patrimoine
Vincent Vatrican, directeur des archives audiovisuelles de Monaco ©Théodore Charles/un-culte-d-art.overblog.com

Vincent Vatrican, directeur des archives audiovisuelles de Monaco ©Théodore Charles/un-culte-d-art.overblog.com

Afin de terminer sereinement et joyeusement l’année, le Monaco Dance Forum et les Archives audiovisuelles de Monaco ont décidé de présenter un film qu’il n’est plus besoin de présenter tant il fait toujours recette : Singing in the rain, film musical américain de Stanley Donen et Gene Kelly, sorti en 1952 avec les inoubliables Gene Kelly, Debbie Reynolds et Donald O'Connor… sans oublier la voix de casserole de Jean Hagen.

Tout le public connait les démêlés de Don Lockwood (Gene Kelly) et de Lina Lamont (Jean Hagen), les amours de Don Lockwood et de Kathy Selden (Debbie Reynolds), les pitreries de  Cosmo Brown (Donald O'Connor) mais qu’importe, le plaisir est intact de revoir ce film sur grand écran en version originale sous-titrée avec une copie à la restauration parfaite.

Après The Phantom of the Opera (Le Fantôme de l'Opéra), film américain de 1925, réalisé par Rupert Julian présenté en lancement de  saison de l’opéra de Monte-Carlo (http://un-culte-d-art.overblog.com/2016/10/cine-concert-archives-audiovisuelles-de-monaco-opera-de-monte-carlo-monaco-un-lancement-de-saison-a-nous-laisser-sans-voix.html), Vincent Vatrican, directeur des Archives audiovisuelles de Monaco présente le film sans omettre de  souligner la performance de Debbie Reynolds, jeune actrice à l’époque qui ne savait pas danser. Le spectateur peut encore davantage apprécier la performance du trio dans l’inoubliable chorégraphie de Good Morning.

Pendant une heure et demie, la salle a réagi aux péripéties des protagonistes, chanté silencieusement avec Gene Kelly admiré le travail burlesque de Donald O’connor ou la performance chorégraphique de Debbie Reynolds, s’est gaussée de la voix de Jean Hagen qui par une mise en abyme comique a doublé elle-même sa voix nasillarde avant de réserver au film l’ovation qui lui revient… fort de ses soixante six ans et toujours pas une ride !

Monaco Dance Forum et Archives audiovisuelles d eMonaco - Singing in the Rain de Stanley Donen ©Théodore Charles/un-culte-d-art.overblog.com - Monaco Dance Forum et Archives audiovisuelles d eMonaco - Singing in the Rain de Stanley Donen ©Théodore Charles/un-culte-d-art.overblog.com -

Monaco Dance Forum et Archives audiovisuelles d eMonaco - Singing in the Rain de Stanley Donen ©Théodore Charles/un-culte-d-art.overblog.com -

Commenter cet article