Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

un-culte-d-art.overblog.com

Blog de mes curiosités

Publié le par Théodore Charles
Publié dans : #Cinéma
Under the Skin
Under the Skin

La correspondance fictive échangée entre deux voyageurs persans, Usbek et Rica, dans Lettres persanes, dépeignait nos sociétés modernes sur le mode ironique en déplaçant le regard par rapport à nos sociétés. Le film de Jonathan Glazer Under the Skin procède du même phénomène, l’ironie en moins.

Scarlett Johansson, dont on ne pourra jamais plus dire qu’elle ne sait pas prendre de risques, y incarne une extraterrestre ayant élu domicile sur Terre. Outre qu’elle est étonnante, difficile de vous en dire davantage sur l’histoire elle-même sauf à vous ôter tout plaisir de la découverte.

Avec une parcimonie d’effets spéciaux qui auraient finalement gâché le parti-pris, Under the Skin nous distille, au compte-goutte, quelques éléments pour nous faire reconstruire l’histoire sur une bande-son hypnotique qui me reste encore en tête et une plastique de la tanière des extra-terrestres qui nous plonge sans fard dans un univers inconnu, sans violence aucune, dans un espace qui a perdu consistance et distance deux notions particulièrement terrestres.

Laura, puisqu’elle a un nom d’emprunt, découvre avec une froideur antarcticale le monde des humains, leurs sensations, expérimente la nourriture, l’amour, la séduction sans en comprendre réellement les mécanismes, pas davantage en tout cas que ses acolytes entièrement dénués de ce qui fait également notre humanité : la compassion.

Le film se fait hélas rattraper par son propre titre comme s’il avait fallu expliquer in fine le titre alors que l’absence de toute explication, toute didactique, toute pédagogie avait fait jusqu’alors la force du film. Bref, au lieu de nous donner l’heure, Jonathan Glazer nous a expliqué le fonctionnement de la montre … dommage !

JonathanGlazer : Under the skin / Cinéma Rialto © Théodore Charles un-culte-d-art.overblog.comJonathanGlazer : Under the skin / Cinéma Rialto © Théodore Charles un-culte-d-art.overblog.com
JonathanGlazer : Under the skin / Cinéma Rialto © Théodore Charles un-culte-d-art.overblog.com

JonathanGlazer : Under the skin / Cinéma Rialto © Théodore Charles un-culte-d-art.overblog.com

Commenter cet article