Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

un-culte-d-art.overblog.com

Blog de mes curiosités

Publié le par Théodore Charles
Publié dans : #Cinéma, #Théâtre, #Epoque contemporaine, #Europe, #Violence
[Cinéma - Rialto - Nice] Les frères Taviani en tôle

Ce n'est certes pas la première fois qu'un film sur un atelier théâtre en milieu carcéral nous est proposé. Le film de Michka Saäl intitulé Prisonniers de Beckett, nous avait fait découvrir les tribulations de cinq détenus suédois montant En attendant Godot de Samuel Beckett et se faisant la belle au bout de quelques représentations hors les murs.

Cependant, si le film de Michka Saäl est réellement un film documentaire avec images d’archives et témoignages, le film des frères Taviani combine à la fois fiction et documentaire. Sur un parti pris esthétique de noir et blanc, le film prend appui sur des prisonniers condamnés à de lourdes peines pour homicides ou trafic de drogue. Ce ne sont donc pas des enfants de chœur qui vont s'attaquer à Shakespeare.

Mais ils sont plus romains que Rome, plus César que César, la catharsis opère de minute en minute, les accusations de félonie et de traîtrise finissent par fuser et passer de la fiction à la réalité. Même les gardiens témoins directs des répétitions finissent par ne plus savoir à quel saint se vouer et dans une mise en abîme complète finissent par prendre le texte de Shakespeare pour une réalité carcérale.

La force du film des frères Taviani réside dans ce concept funambule de tous les instants

"César doit mourir" - Film de Paolo et Vittorio Taviani - Italie - 1 h 16- numérique.

Commenter cet article