Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

un-culte-d-art.overblog.com

Blog de mes curiosités

Publié le par Théodore Charles
Publié dans : #Arts plastiques, #Peinture, #Europe, #Epoque contemporaine, #Lumière
© Théodore Charles un-culte-d-art.overblog.com/
© Théodore Charles un-culte-d-art.overblog.com/

J'ai croisé la route des œuvres de Pierre Soulages pour la première fois en 1997 grâce au fonds régional d'art contemporain Provence Alpes Côte d'Azur qui, dans une exposition rétrospective sur ses acquisitions intitulée « Tableaux d'une histoire », présentait une pièce de Pierre Soulages.

A chaque fois que je pense à l’œuvre de Pierre Soulages, je ne peux m'empêcher de penser à une chanson de Barbara : «Et si le noir, pour moi, est couleur de lumière, la raison, que m'importe ! Et qu'elle aille en enfer».

Je suis en effet beaucoup plus sensible à la deuxième partie de la carrière de Pierre Soulages c'est à dire toute sa problématique sur «l'outre-noir». C'est dire que l'exposition Soulages XXIème siècle, présentée au musée des Beaux-arts de Lyon et proposant des œuvres récentes, réalisées entre 2000 et 2012, était taillée sur mesure pur moi.

Première surprise : la scénographie de l’exposition présente à l’entrée des salles sept peintures de l’artiste déjà présentées à Lyon et à la sortie trois œuvres nouvellement acquises par le musée.

Seconde surprise : au centre, il semble y avoir un nouveau tournant dans la carrière de Pierre Soulages où l’artiste expérimente encore et toujours : présence de blanc, juxtaposition de surfaces lisses et de surfaces en relief, collage, jeu de variétés de noir, etc.

J’attends désormais avec impatience l’ouverture du musée monographique qui lui sera consacré à Rodez, sa ville natale, et dont l’ouverture, retardée, est prévue pour mai 2014.

« Soulages XXIè siècle » - Exposition du 12 octobre 2012 au 28 janvier 2013 - Musée des Beaux Arts de Lyon

© Théodore Charles un-culte-d-art.overblog.com/

© Théodore Charles un-culte-d-art.overblog.com/

Commenter cet article